Écrire Cuba. Yoani Sánchez, une blogueuse, interdite de sortie de territoire

AU 38/12, AMR 25/003/2012, 7 février 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 FÉVRIER 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les autorités cubaines ont refusé d’accorder à la blogueuse Yoani Sánchez l’autorisation de se rendre au Brésil pour assister à la projection d’un documentaire sur la liberté d’expression. Amnesty International pense qu’il s’agit là d’une mesure punitive en réponse aux critiques que cette femme a exprimées au sujet des droits civils et politiques à Cuba. Vendredi 3 février, les autorités cubaines ont informé la blogueuse Yoani Sánchez du refus de sa demande de visa de sortie pour se rendre au Brésil. Celle-ci a été invitée à assister à la projection, le 10 février, d’un documentaire montrant des entretiens avec des blogueurs honduriens et cubains, dont elle fait partie, portant sur l’expérience de ces personnes en matière de censure dans leurs pays respectifs. C’est la 19e fois depuis mai 2008 que les autorités cubaines refusent d’autoriser Yoani Sánchez à quitter Cuba. Les services des migrations et de l’immigration ont rejeté ses demandes bien qu’elle ait présenté à chaque fois un passeport et un visa valables. Comme à chaque fois, personne ne lui a expliqué pourquoi sa requête a été refusée. Dans son blog, Generación Y, Yoani Sánchez écrit au sujet de la vie quotidienne à Cuba et des restrictions auxquelles les Cubains font face lorsqu’il est question de droits civils et politiques. Cette femme appelle à la levée des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir