Écrire Arabie Saoudite. Trois hommes risquent d’être exécutés sous peu

AU 45/12, MDE 23/001/2012, 9 février 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 22 MARS 2012 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Trois hommes risquent d’être exécutés sous peu en Arabie saoudite pour des infractions liées aux stupéfiants. Ils ont épuisé toutes leurs voies de recours et pourraient être exécutés ces prochains jours. Qassem bin Rida bin Salman al Mahdi, Khaled bin Muhammad bin Issa al Qudaihi et Ali Hassan Issa al Buri, ressortissants saoudiens, ont été arrêtés en juillet 2004 car ils étaient soupçonnés de trafic de stupéfiants. Le 2 octobre 2005, le tribunal général de Gurayat (province septentrionale d’El Djof) a condamné à mort Qassem bin Rida bin Salman al Mahdi et Khaled bin Muhammad bin Issa al Qudaihi, tandis qu’Ali Hassan al Buri s’est vu infliger une peine de 20 ans de réclusion assortie de 4 000 coups de fouet. Ces trois hommes n’ont, semble-t-il, pas pu consulter d’avocat pendant leur détention provisoire ni au cours de leur procès et certains auraient formulé des « aveux » sous la contrainte. Ils ont interjeté appel devant la Cour de cassation, qui siège à Riyadh, et cette instance a demandé à deux reprises au tribunal général de Gurayat de commuer leurs peines. Au lieu de cela, le tribunal a confirmé sa décision et modifié la peine d’Ali Hassan Issa al Buri en le condamnant à mort. En 2007, le Conseil judiciaire suprême a confirmé les peines capitales prononcées à l’encontre des trois hommes cités et le roi les a, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.