Écrire Sri Lanka. Ramasamy Prabaharan, enlevé quelques jours avant de comparaitre

AU 51/12, ASA 37/002/2012, 15 février 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 28 MARS 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ramasamy Prabaharan, un homme d’affaires tamoul ayant porté plainte contre la police sri lankaise pour torture et arrestation et détention arbitraires, a été enlevé le 11 février par des hommes armés chez lui, à Colombo, au Sri Lanka. Il devait comparaître en justice le 13 février. Sa sécurité suscite des inquiétudes. Le 11 février, sept hommes armés en civil ont interpellé Ramasamy Prabaharan à son domicile, à Colombo, la capitale du Sri Lanka. Ils l’ont attrapé par le cou et l’ont traîné jusque dans une camionnette blanche garée non loin de là, avant de s’enfuir. La famille de cet homme a appelé à l’aide mais personne n’est venu. Plus tard dans la journée, elle a reçu une demande de rançon sur le portable de Ramasamy Prabaharan ; elle est sans nouvelles de lui depuis. On ignore où se trouve cet homme et ce qui lui est arrivé. Sa famille a déposé une plainte auprès du poste de police de Wellawatte (enregistrée sous le n° 224/222/GCIB). Il est de la responsabilité des autorités de déterminer où se trouve cet homme, d’assurer sa sécurité et de révéler ce qui lui est arrivé. Ramasamy Prabaharan a déjà été appréhendé en 2009 car il était soupçonné d’appartenir aux Tigres libérateurs de l’Eelam tamoul. Il a été maintenu en détention pendant 28 mois et a subi de nombreux actes de torture avant d’être relâché en septembre 2011, faute de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.