Écrire Iran. Un programmeur web menacé d’exécution (Saeed Malekpour)

AU 55/12, MDE 13/008/2012, 17 février 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 30 MARS 2012 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Saeed Malekpour, programmeur de sites Internet, pourrait être exécuté à tout moment en Iran. Sa condamnation à mort a été confirmée par la Cour suprême le 17 janvier 2012 et un employé du tribunal a indiqué que la sentence pourrait maintenant avoir été transmise aux autorités chargées de son application. Saeed Malekpour, ressortissant iranien installé au Canada, âgé de 36 ans, a été de nouveau condamné à mort le 19 octobre 2011 par la 28e chambre du tribunal révolutionnaire. Sa condamnation a été confirmée par la 32e chambre de la Cour suprême le 17 janvier 2012. Le 14 février 2012, l’un des avocats de Saeed Malekpour s’est rendu dans ces deux tribunaux pour réclamer son dossier, mais aucune des deux juridictions ne l’avait. Selon un employé du tribunal, c’est probablement parce que le dossier a été transmis au Bureau d’application des peines. Saeed Malekpour a été condamné à mort pour « insulte et profanation de l’Islam » après qu’un logiciel de partage de photos en ligne qu’il avait créé eut été utilisé à son insu pour publier des images à caractère pornographique. La 28e chambre du tribunal révolutionnaire l’a condamné à la peine capitale en octobre 2010 à l’issue d’un procès qui n’aurait duré que 15 minutes. En juin 2011, la Cour suprême a renvoyé l’affaire pour réexamen devant le tribunal révolutionnaire, dont la 28e (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition