Écrire Turquie. Un défenseur des droits humains, Halil Savda, incarcéré

AU 64/12, EUR 44/004/2012, 24 février 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 AVRIL 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le défenseur des droits humains Halil Savda a été interpellé le 24 février à 6 heures, alors qu’il se trouvait dans le district de Do ?ubeyaz ?t, dans l’est de la Turquie. Il y est actuellement incarcéré et s’est vu ordonner de purger une peine d’emprisonnement de 100 jours qui avait été prononcée à son encontre en 2008, après qu’il a exprimé publiquement son soutien aux objecteurs de conscience. Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Une peine d’emprisonnement a été prononcée à l’encontre de Halil Savda en 2008, en vertu de l’article 318 du Code pénal turc, qui sanctionne le fait de « provoquer l’hostilité publique envers le service militaire ». Cet homme a été déclaré coupable et condamné à 100 jours de réclusion pour avoir soutenu deux objecteurs de conscience israéliens en 2006. La Cour suprême d’appel a confirmé le verdict en novembre 2010 et a communiqué sa décision à Halil Savda en février 2011, mais ce n’est que récemment que ce dernier s’est vu ordonner de purger sa peine. Il risque également six mois de prison pour avoir bafoué l’article 318 ; cette peine, actuellement examinée par la Cour suprême d’appel, a été prononcée à son encontre en juin 2010. Cet homme fait l’objet de poursuites dans trois autres affaires en (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir