Écrire Etats Unis. L’Alabama va exécuter Thomas Douglas Arthur, un homme de 70 ans

AU 65/12, index : AMR 51/017/2012, 27 février 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 MARS 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Thomas Arthur, âgé de 70 ans, doit être exécuté le 29 mars dans l’État de l’Alabama pour un meurtre commis en 1982. Il a passé plus de 25 ans dans le couloir de la mort. Le 1er février 1982, la police a été appelée au domicile de Judy et Troy Wicker, dans le nord-ouest de l’Alabama. Troy Wicker, 35 ans, gisait mort, après avoir reçu une balle à l’œil droit. On a retrouvé quatre douilles sur le lieu du crime. Judy Wicker était étendue sur le sol, blessée, et avait du sang sur elle. Sa sœur, Teresa Rowland, était agenouillée à ses côtés. Judy Wicker a déclaré à la police qu’en rentrant chez elle, elle était tombée nez-à-nez avec un Afro-Américain, qu’il l’avait violée et qu’il avait abattu son mari. L’arme du crime n’a jamais été retrouvée. Judy Wicker a été inculpée du meurtre de son époux, avec pour mobile l’argent de son assurance. Elle a été reconnue coupable et condamnée à la réclusion à perpétuité. Thomas Douglas Arthur a été accusé d’avoir tiré sur Troy Wicker et a été inculpé de meurtre passible de la peine capitale, parce qu’il avait déjà été condamné pour meurtre. En 1983, il a été condamné à mort. Cette décision a été annulée en 1985 au motif que des éléments de preuve avaient été indûment retenus. Il a été condamné à la peine capitale au terme d’un nouveau procès, en 1987. Sa condamnation a de nouveau été annulée en 1990 pour le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !