Écrire Israël. Craintes pour la santé d’une détenue palestinienne , Hana Shalabi’

AU 71/12, MDE 15/010/2012, 2 mars 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 AVRIL 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. La Palestinienne Hana Shalabi observe une grève de la faim depuis le 16 février 2012 pour protester contre sa détention sans inculpation ni jugement par les autorités israéliennes. Celles-ci n’ont pas encore répondu à la requête de son avocat, qui a demandé son transfert dans un hôpital afin qu’elle y reçoive des soins. Or il semble qu’elle soit de plus en plus faible. Des soldats israéliens ont arrêté Hana Shalabi le 16 février 2012 à son domicile de Burqin, village du nord de la Cisjordanie occupée. Elle a été emmenée au centre de détention de Salem pour y être interrogée, avant d’être transférée le lendemain au centre de détention de Hasharon, dans le nord d’Israël. Le 23 février, un ordre de détention administrative, signé par un commandant de l’armée, a été émis à son encontre. Selon ce document, elle devait être détenue six mois. Un juge militaire a examiné cet ordre le 29 février, sans pour autant annoncer de décision. Il devrait soit confirmer le placement en détention administrative, soit en réduire la durée. D’après son avocat, Hana Shalabi, 30 ans, a entamé une grève de la faim le 16 février, jour de son arrestation, pour protester contre ce qu’elle considérait comme une arrestation arbitraire et des mauvais traitements de la part des autorités israéliennes. Hana Shalabi est, semble-t-il, de plus en plus faible mais conserve (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.