Écrire Bahrein. Reprise du procès en appel de professionnels de la sante bahreïnites

Action complémentaire sur l’AU 296/11, MDE 11/017/2012, 9 mars 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 AVRIL 2012 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le procès de 20 professionnels de la santé a repris le 8 mars 2012. Ils n’ont toujours pas le droit de voyager et leurs allégations de torture n’ont toujours pas fait l’objet d’une enquête indépendante. Leurs avocats se plaignent des difficultés qu’ils rencontrent pour élaborer un argumentaire de défense adéquat. Le procès en appel de 20 professionnels de la santé a repris le 8 mars dernier à Bahreïn devant la Haute cour criminelle d’appel. Trois audiences ont déjà eu lieu le 9 janvier, le 28 février et le 4 mars. Le 8 mars, cinq témoins à charge ont été appelés à la barre. La prochaine audience est prévue pour le 15 mars, date à laquelle les témoins de la défense seront entendus. Les avocats de la défense ont demandé que l’interdiction de voyager pesant sur leurs clients soit levée, ce que le tribunal a refusé. Une équipe médicale, composée de représentants du bureau du procureur général, du ministère de la Santé et de l’université du Golfe, a examiné les 20 professionnels de la santé en cause. Les avocats de ces derniers ont déploré le manque d’impartialité dont l’équipe médicale a fait preuve, avançant que le bureau du procureur général et le ministère de la Santé ne sont pas indépendants. Ils ont ajouté que jusqu’ici, cette équipe n’a pas pu examiner les accusés car tous ses membres n’avaient pas été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.