Écrire Thomas Douglas Arthur (h), Blanc, 65 ans

AMR 51/137/2007 - AU 225/07 Thomas Arthur doit être exécuté le 27 septembre dans l’État de l’Alabama. Il a été condamné à mort pour le meurtre de Troy Wicker, tué en 1982, et a passé la plupart des vingt-cinq dernières années dans le couloir de la mort. Thomas Arthur n’a jamais cessé de clamer son innocence et demande que soient réalisés des tests d’ADN, avec les moyens d’aujourd’hui, sur certains éléments liés au crime. Le 1er février 1982, dans la matinée, la police a été appelée au domicile de Judy et Troy Wicker, dans le nord-ouest de l’Alabama. Troy Wicker, un Blanc de trente-cinq ans, gisait mort dans son lit, après avoir reçu une seule balle à l’œil droit. On a retrouvé quatre douilles de 22 mm sur le lieu du crime. Judy Wicker était étendue sur le sol, près du lit. Elle était blessée et avait du sang sur elle, et sa sœur, Teresa Rowland, était agenouillée auprès d’elle. Judy Wicker a déclaré à la police qu’en rentrant chez elle, elle avait trouvé un Afro-Américain dans sa maison, qu’il l’avait violée et assommée, et qu’il avait abattu son mari. L’arme du crime n’a jamais été retrouvée. Judy Wicker a été inculpée du meurtre de son époux, avec pour mobile l’argent de son assurance. Elle a plaidé non coupable lors de son procès en 1982, à l’issue duquel elle a cependant été condamnée à la réclusion à perpétuité. Thomas Arthur a été inculpé d’avoir tiré sur Troy Wicker et a lui aussi été jugé en 1982. Il a été condamné à la peine capitale, une décision qui a néanmoins été annulée en 1985 au motif que des éléments de preuve (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.