Écrire Colombie. Des paramilitaires menacent le fils d’un défenseur des droits humains.

AU 90/12, AMR 23/015/2012, 21 mars 2012 David Rabelo Gutiérrez, le fils d’un défenseur des droits humains actuellement en jugement, a reçu un courriel signé par des paramilitaires. Dans ce message, ces derniers disent le considérer comme une cible militaire. Le 8 mars 2012, David Rabelo Gutiérrez a reçu un courriel signé par les Groupes d’autodéfense unis de Colombie, une organisation paramilitaire, dans lequel ceux-ci disent le considérer comme une cible militaire et lui donnent 24 heures pour partir : « M. Rabelo Crespo David [sic], étant donné qu’il est impossible d’obtenir justice en Colombie et que les procédures judiciaires prennent du retard, vous êtes désormais une cible militaire, guérillero fils de pute. Vous avez 24 heures tout au plus pour sortir du trou où vous vous trouvez avec vos deux enfants et votre femme, de même que M. Rabelo David senior, qui est incarcéré. Et ceux qui ne sont pas encore en jugement pour insurrection seront tués, à partir d’aujourd’hui. » Le père de David Rabelo Gutiérrez, David Rabelo Crespo (parfois écrit Ravelo), est membre du Comité régional de défense des droits humains, qui milite pour obtenir justice au nom des victimes d’atteintes aux libertés fondamentales commises par les forces de sécurité, parfois avec la complicité des paramilitaires. Cet homme, en détention depuis septembre 2010, est accusé d’avoir des liens avec des groupes de guérilla. La dernière étape de son procès a commencé le 20 mars dernier. Plusieurs organisations de défense des droits humains ont (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse