Écrire Syrie . Muhammad Yassin Al Hamwi et Shaker al Masri libérés, aucune nouvelle des autres

Information complémentaire sur AU 292/11 Index MDE 24/030/2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 3 MAI 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Muhammad Yassin Al Hamwi et Shaker al Masri ont été libérés. Ils étaient détenus au secret depuis leur arrestation le 23 septembre 2011. Muhammad Muhammad Al Hamwi et Ahmad Kuraitem, aussi arrêtés le même jour, et Abd al Akram al Sakka, détenu depuis le 15 juillet, restent soumis à une disparition forcée. Selon un de ses proches installé à l’étranger, Muhammad Yassin Al Hamwi a été libéré le 25 février 2012 à l’aube. Comme il n’a été ni inculpé ni présenté à un juge, les raisons de son arrestation et de sa libération restent obscures. Il semble qu’il ait d’abord été détenu dans les locaux du Service de renseignement de l’armée de l’air à Daraya, dans la banlieue de Damas, puis transféré à prison d’Adra, près de Damas, dans le quartier pénitentiaire géré par ce Service, avant d’être de nouveau renvoyé dans les locaux de Daraya. D’après ce proche, il aurait subi des actes de torture et d’autres mauvais traitements pendant sa détention et ses interrogatoires. Shaker al Masri a été libéré début janvier 2012 dans des circonstances difficiles à déterminer. Muhammad Yassin Al Hamwi a dit avoir rencontré son fils, Muhammad Muhammad Al Hamwi, lui aussi détenu, pendant son séjour à la prison d’Adra, d’octobre 2011 à début janvier 2012 environ. À part des traces de coups, il semblait en bonne santé. On ignore si Muhammad Muhammad Al (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir