Écrire Jelil Ghanilou (h) ...

...Personnes libérées : Esmail Javadi (h), journaliste, 31 ans ; Ebulfezl Alilu (h) ; Ramin Sadeghi (h) ; Qahreman Qanbarpour (h) ; Adel Allahverdipour (h) ; Safar Ali Khoini (h) ; Jafar Haqnazari (h ; Tous défenseurs des droits culturels et linguistiques de la minorité azérie MDE 13/035/2008 - Action complémentaire sur l’AU 61/07 (MDE 13/027/2007, 9 mars 2007) et sa mise à jour (MDE 13/067/2007, 7 juin 2007) Toutes les personnes nommées ci-dessus, à l’exception de Jelil Ghanilou, ont été libérées. Safar Ali Khoini a été libéré le 11 mars 2007, après avoir versé une caution équivalente à environ 224 000 euros. On ignore s’il a été inculpé ou jugé. Esmail Javadi et Ebulfezl Alilu ont été libérés respectivement le 12 mars et le 30 avril, un juge ayant prononcé un non-lieu dans le cas de poursuites engagées contre eux. Ramin Sadeghi a été libéré le 15 mars 2007. Cependant, il a été condamné le 20 octobre 2007 par la 14e chambre du tribunal révolutionnaire d’Ardebil à recevoir 50 coups de fouet et à payer une amende d’à peu près 224 euros. On ne sait pas si sa peine de flagellation a été appliquée. Qahreman Qanbarpour, Adel Allahverdipour et Jafar Haqnazari ont également été libérés. Amnesty International ne dispose d’aucune autre information à leur sujet. Le militant Jelil Ghanilou, qui œuvre en faveur des droits culturels et linguistiques des Azéris d’Iran, continue de subir des actes de torture et des interrogatoires, alors qu’il a déjà été placé en détention et interrogé à maintes reprises pendant six mois, au cours (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Farid et Issa, défenseurs Palestiniens en danger

Farid et Issa militent pour la non-violence et font face à d’incessantes menaces et agressions de la part de soldats et de colons israéliens. Aidez-les ! Signez notre pétition