Écrire Cuba. Deux frères arrêtés pour avoir écouté du hip ( Antonio Michel Lima Cruz et Marcos Máiquel Lima Cruz)

AU 92/12, AMR 25/011/2012, 22 mars 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 3 MAI 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux frères purgent actuellement des peines d’emprisonnement à Cuba pour des infractions sous-tendues par des motifs politiques. Il s’agit de prisonniers d’opinion, détenus uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression. Antonio Michel Lima Cruz et Marcos Máiquel Lima Cruz, deux frères, sont incarcérés depuis le 25 décembre 2010. Ils sont membres du Conseil cubain des rapporteurs des droits humains et journalistes indépendants. Ils ont été arrêtés alors qu’ils fêtaient Noël avec des amis et des membres de leur famille chez eux, dans la ville de Holguín (est de Cuba). Ils ont passé des chansons d’un groupe de hip-hop cubain dont les paroles dénoncent l’absence de liberté d’expression à Cuba. Ils ont également dansé dans la rue, devant leur maison, en arborant le drapeau cubain. Peu après minuit, des agents de la Direction de la sûreté de l’État et des policiers sont arrivés, accompagnés d’une quarantaine de partisans du régime. La police est entrée de force et a arrêté les deux frères. Plus tard dans la journée, elle est revenue et a arrêté leur père et leur mère, ainsi que plusieurs amis qui se trouvaient alors dans la maison familiale. Ces personnes ont été maintenues en détention pendant plusieurs jours avant d’être libérées sans avoir été inculpées. Au terme d’un procès sommaire, Antonio Michel et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.