Écrire Ibragim Moukhmedovich Gazdiev (h), né en 1978

EUR 46/037/2007 - AU 224/07 Selon les informations recueillies par Amnesty International, Ibragim Gazdiev, membre de la minorité ingouche, a été arrêté le 8 août à 0 h 54 par des hommes armés en tenue de camouflage dans la ville de Karaboulak (République d’Ingouchie). Depuis lors, personne ne l’a vu, ni eu de ses nouvelles. Selon une source non officielle, il serait détenu au secret en Ingouchie ou dans une république voisine du Caucase du Nord. Les autorités, cependant, affirment qu’Ibragim Gazdiev n’est pas maintenu en détention. Amnesty International craint qu’il ne soit réellement exposé au risque d’être torturé ou tué. D’après un témoin, Ibragim Gazdiev a été arrêté par des hommes armés dont l’aspect physique laissait penser qu’il s’agissait de Russes de souche et qui se déplaçaient à bord de véhicules de marques Gazel et Mercedes. Ces derniers l’auraient encerclé à 30 ou 40 mètres de la mairie et l’auraient forcé à monter à bord de la voiture Gazel, avant de l’emmener. Ibragim Gazdiev voyageait avec la voiture de son frère, une VAZ 2101 gris métallisé immatriculée C 327 TM 06 qui a également disparu. Il semblerait que ces hommes armés soient des agents de la force publique, et Amnesty International pense que le Service fédéral de sécurité (FSB) pourrait être impliqué dans cet enlèvement. Le parquet aurait ouvert une information judiciaire sur l’enlèvement d’Ibragim Gazdiev. Le président de l’Ingouchie, Mourat Ziazikov, aurait ordonné à la direction des organes responsables de l’application des lois dans cette (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.