Écrire Bahreïn. Mahdi Issa Mahdi Abu Dheeb décrit les actes de torture subis devant un tribunal

Action complémentaire sur l’AU 227/11, MDE 11/021/2012, 3 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 MAI 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Mahdi Issa Mahdi Abu Dheeb, ancien président de l’Association des enseignants de Bahreïn (BTA), a raconté en détail les actes de torture et autres mauvais traitements qu’il a subis devant un tribunal. Amnesty International demande sa libération immédiate et sans condition. Le procès en appel de Jalila al Salman et Mahdi Issa Mahdi Abu Dheeb, respectivement ancienne vice-présidente et ancien président de la BTA, a repris le 2 avril 2012. Deux audiences ont eu lieu le 9 janvier et le 19 février 2012. Pendant l’audience du 2 avril, Mahdi Issa Mahdi Abu Dheeb a raconté pour la première fois depuis le début du procès comment il avait été torturé et maltraité. Il a notamment reçu des coups alors qu’il était suspendu par les bras et les jambes, ses membres étant attachés derrière son dos. Il a expliqué au tribunal qu’il avait été torturé dans différents endroits, y compris à la prison de Gurein, pendant les semaines qu’il a passées à l’isolement. Il a ajouté avoir été battu par une infirmière dans l’ambulance qui l’emmenait au complexe médical de Salmaniya, où il devait recevoir des soins pour les blessures causées par les actes de torture qui lui ont été infligés au début de sa détention l’année dernière. Au cours de précédentes audiences, cet homme a été envoyé pour examen auprès d’un organe médico-légal composé (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.