Écrire Cuba. Répression contre des dissidents

AU 99/12, AMR 25/012/2012, 4 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 MAI 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les autorités ont arrêté 43 détracteurs du gouvernement de la province de Santiago de Cuba. Il ne fait aucun doute qu’elles tentent ainsi d’écraser le mouvement de dissidence pacifique qui émerge dans l’est du pays. Le 2 avril dans l’après-midi, les forces de sécurité cubaines ont arrêté 43 détracteurs du régime à trois endroits différents de la province de Santiago de Cuba, dans l’est du pays. La plupart de ces personnes appartiennent à l’Union patriotique de Cuba (UNPACU). Lors des perquisitions réalisées à leurs domiciles respectifs, du matériel de bureau, notamment des ordinateurs, aurait été confisqué. Parmi les personnes arrêtées figurent José Daniel Ferrer García, coordinateur de l’UNPACU et ancien prisonnier d’opinion, et son épouse, Belkis Cantillo Ramírez, membre du groupe de protestation des Dames en blancs. Une centaine de représentants du Département de la Sûreté de l’État et de policiers sont arrivés vers 14 heures à leur domicile de Palmarito de Cauto. Selon des sources locales, les agents auraient fait irruption dans la maison et arrêté José Daniel, Belkis et quatre autres personnes. Ils ont procédé à une opération du même type à Palma de Soriano chez Raumel Vinajera Estive, membre de l’UNPACU. Ils ont arrêté cet homme et 15 autres personnes. Des personnes ont aussi été interpellées à El Caney, près de la ville de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.