Écrire Soudan. Haidar Mahmoud Abderrahman Manis, un militant étudiant, en détention

AU 102/12, AFR 54/015/2012, 5 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 MAI 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 28 mars, le militant étudiant Haidar Mahmoud Abderrahman Manis a été arrêté par les forces de sécurité à Khartoum-Nord (Soudan). Il est détenu dans un lieu inconnu et ne peut pas entrer en contact avec sa famille ni consulter un avocat. Il risque d’être victime de torture ou d’autres mauvais traitements. Haidar Mahmoud Abderrahman Manis a été arrêté au marché Seta de Haj Youssef, à Khartoum-Nord, dans la banlieue de la capitale soudanaise, Khartoum. D’après un témoin, il se trouvait au marché avec un ami lorsque quatre hommes en civil l’ont interpellé et emmené dans une voiture qui appartiendrait au Service national de la sûreté et du renseignement. Sa famille ignore où il se trouve et n’a pas connaissance de son état de santé. Par ailleurs, ce jeune homme n’a pas pu consulter d’avocat. Ces derniers jours, il aurait prononcé plusieurs discours sur des campus au sujet de la situation dans le Darfour, le Kordofan méridional et le Nil bleu. Il risque d’être victime de torture et d’autres mauvais traitements. Haidar Mahmoud Abderrahman Manis habite la ville d’El Fachir, dans le Darfour septentrional. Il milite au sein de l’Association des étudiants de l’université du Darfour. Ce jeune homme est peut-être détenu uniquement pour avoir exprimé de façon pacifique ses opinions politiques, auquel cas il s’agit d’un prisonnier d’opinion (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir