Écrire Inde . Libération de manifestants antinucléaires au Tamil Nadu

Action complémentaire sur l’AU 367/11, ASA 20/016/2012, 10 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 MAI 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Sur les 180 personnes arrêtées en mars pour avoir manifesté contre un projet de centrale nucléaire dans l’État indien du Tamil Nadu, 148 ont été libérées sous caution. Vingt-cinq autres pourraient être libérées sous caution dans les jours à venir mais il est probable que les sept dernières restent en prison. Le 27 mars, à la suite de pourparlers avec les autorités du Tamil Nadu, 15 manifestants appartenant au Mouvement du peuple contre l’énergie nucléaire (MPCEN) – dirigé par S. P. Udayakumar, un enseignant – ont mis un terme à leur grève de la faim, qui durait depuis huit jour. Ils jeûnaient pour protester contre le projet d’implantation d’une centrale nucléaire de construction russe près du village côtier de Kudankulam. Des manifestants du village d’Idinthakarai ont pris le relais en entamant une grève de la faim le 28 mars. Ce mouvement de protestation a vu le jour parce que la population locale estimait que la centrale représenterait un danger pour leur santé. Le fonctionnement du site aura des répercussions sur le quotidien d’au moins 15 000 personnes vivant à proximité. Nombre des 180 manifestants arrêtés en mars, y compris les membres du MPCEN, ont été inculpés de sédition et de « guerre contre l’État ». S’ils sont déclarés coupables, ils encourent jusqu’à la réclusion à perpétuité. D’autres (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.