Écrire Autorité Palestinienne. Trois exécutions à Gaza

Action complémentaire sur l’AU 103/12, MDE 21/002/2012, 10 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 MAI 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Trois hommes ont été exécutés par pendaison le 7 avril 2012 dans la bande de Gaza par le gouvernement de facto du Hamas. Un quatrième homme, J. Z. J., est sous le coup d’une condamnation à mort et pourrait être passé par les armes à tout moment. Le 7 avril 2012, Mohammed Baraka, un habitant de Deir al Balah, dans la bande de Gaza, a été exécuté. Il avait interjeté appel de sa condamnation à mort prononcée par une juridiction pénale mais il avait été débouté par la Cour de cassation en février 2012. W. K. J., un jeune homme de 27 ans qui vivait dans le camp de réfugiés d’Al Bureij, a été exécuté à la suite d’une décision de la Haute Cour militaire qui a confirmé en février 2012 sa condamnation à mort pour trahison et complicité de meurtre, qui avait été prononcée par le Tribunal militaire permanent en mars 2011. M. J. A. a été exécuté pour enlèvement et meurtre après que la Cour de cassation l’a débouté de son appel en février 2012 et a confirmé la peine capitale prononcée à son encontre par une juridiction pénale en 2010. Amnesty International est profondément inquiète car J. Z. J., 38 ans, pourrait aussi être exécuté à tout moment. Condamné à mort le 6 décembre 2010 pour enlèvement et meurtre par le Tribunal militaire permanent, il a interjeté appel de sa peine devant la Haute Cour militaire mais il a été débouté (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir