Écrire Mexique. Des agents de l’état menacent le personnel d’un refuge pour migrants

AU 111/12, AMR 41/025/2012, 19 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 MAI 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des agents gouvernementaux ont essayé de pénétrer dans un refuge pour migrants dans l’État du Tabasco (sud-est du Mexique). Les défenseurs des droits humains qui gèrent ce refuge, ainsi que les migrants qui y logent, sont en danger. Le 15 avril 2012, deux hommes habillés comme des migrants se sont enregistrés comme tels au refuge pour migrants « La 72 ». Un des membres du personnel s’est néanmoins rendu compte qu’il avait vu ces individus travailler comme employés ou informateurs au bureau de la procureure générale de la République (PGR). Lorsqu’il leur a demandé de partir, ils ont expliqué qu’ils cherchaient des « amis ». Quand il leur a dit connaître leur réelle identité, les deux hommes ont répondu : « Et toi, tu penses être qui ? Dis-nous comment tu t’appelles. » Lorsque le personnel du refuge a insisté pour qu’ils partent, ils ont dit : « Quelle putain de sécurité vous pensez avoir si on arrive à entrer ? » Après leur départ, un agent de la police judiciaire fédérale, qui attendait à l’extérieur, a révélé aux employés que les deux hommes cherchaient des migrants qui avaient porté plainte pour extorsion contre des membres de l’Agence fédérale d’investigation (AFI). Il a déclaré : « Nous voulions leur parler, tranquillement. » Les membres du personnel du refuge ont répondu que si la police avait besoin de quoi que ce soit, elle (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse