Écrire Indonésie. Réclamez protection pour une congrégation religieuse

AU 121/12, ASA 21/018/2012, 30 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 JUIN 2012 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les membres d’une Église indonésienne ont été menacés au cours de manifestations organisées récemment contre eux. Des policiers étaient présents mais ils n’ont pas tout fait pour assurer leur sécurité. Sans protection policière, ces personnes seront en danger. Dans la matinée du 22 avril 2012, une centaine de membres de l’Église chrétienne protestante Filadelfia Batak se sont vu empêcher de se rendre dans leur église pour célébrer l’office du dimanche. Ils ont été bloqués par des policiers appartenant à la police administrative de la municipalité de Bekasi (Satpol PP) et à la police du sous-district de Tambun-nord, ainsi que par des représentants gouvernementaux de la région. Ces agents ont essayé de les persuader de les emmener à environ neuf kilomètres de là. Ne pouvant atteindre l’église, les fidèles ont commencé à célébrer l’office dans la rue. Environ 500 manifestants qui s’étaient rassemblés près de l’édifice plus tôt dans la journée les ont encerclés, ont commencé à les menacer et leur ont demandé de partir. Certains semblent avoir essayé de les attaquer mais ils ont été bloqués par les policiers. Les manifestants ne sont dispersés qu’après l’arrivée de renforts de police et lorsqu’un agent de la police administrative municipale a tiré en l’air. Le dimanche précédent, ils avaient déjà empêché les fidèles d’atteindre l’église, les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse