Écrire Irak. Nabhan Adel Hamdi, Muad Muhammad Abed et Amer Ahmad Kassar, détenus au secret

AU 124/12, MDE 14/005/2012, 3 mai 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 JUIN 2012. Veuillez passer par les représentants diplomatiques de l’Irak dans votre pays, en demandant que vos appels soient transmis .Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Quatre hommes arrêtés au cours de ces dernières semaines sont en détention au secret. Fin avril 2012, une chaîne télévisée locale a diffusé un programme dans lequel ces individus étaient accusés d’être impliqués dans des activités relatives au terrorisme. Ils risquent d’être victimes de torture et d’autres mauvais traitements. Le 20 mars 2012, Nabhan Adel Hamdi, ancien officier de l’armée, a été interpellé dans la pépinière d’un de ses proches à Ramadi, à 100 kilomètres de Bagdad, la capitale du pays. Aux alentours du 22 mars, vers midi, Muad Muhammad Abed a été appréhendé à l’école primaire Mawarid à Fallujah, où il enseigne. Amer Ahmad Kassar, stagiaire de la formation professionnelle, a été arrêté à son domicile de Ramadi le 3 avril. Tous trois sont âgés d’environ 30 ans. À partir du 24 avril, la chaîne télévisée Al Anbar a diffusé un programme dans lequel ces trois hommes, ainsi que d’autres détenus, étaient accusés d’appartenir à un groupe armé et d’être impliqués dans des activités relatives au terrorisme. L’émission montrait des entretiens avec les prisonniers, qui s’accusaient eux-mêmes. Des proches ayant vu ces images ont affirmé à Amnesty International que les individus interrogés semblaient avoir fait ces (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.