Écrire Bahrein. Arrestation de Nabeel Rajab, un militant de premier plan

AU 128/12, MDE 11/029/2012, 8 mai 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 JUIN 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Nabeel Rajab, éminent défenseur des droits humains, a été appréhendé samedi 5 mai à l’aéroport international de Bahreïn pour des tweets qu’il avait publiés. Il a été accusé d’« insultes à une institution nationale » et risque d’être soumis à la torture et à d’autres formes de mauvais traitements. Nabeel Rajab, Président du Centre bahreïnite des droits humains, a été arrêté samedi 5 mai dans la soirée après avoir atterri à l’aéroport international de Bahreïn, à Manama, la capitale. Il arrivait du Liban, où il avait participé à un atelier sur les droits humains. Il a été conduit au poste de police d’al Houra, et a comparu le lendemain devant un représentant du ministère public. Le 26 avril, Nabeel Rajab avait été convoqué au parquet pour y être interrogé en relation avec une plainte déposée par le ministère de l’Intérieur contre lui. Il n’a pas répondu à cette convocation parce qu’il était sur le point de se rendre à l’étranger. Nabeel Rajab a été inculpé pour « insultes à une institution nationale » (le ministère de l’Intérieur) pour ses tweets. Il a déclaré au procureur qu’il est l’auteur de tous les tweets publiés sur son compte, mais a refusé de répondre à d’autres questions. Le procureur a alors émis un ordre de détention pour une durée de sept jours, le temps que l’enquête soit menée. Nabeel Rajab est incarcéré au poste de police d’al Houra et a (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.