Écrire Syrie. Deux frères, Ghassan Mustafa Malul et Ahmad Mustafa Malul, en détention au secret depuis des mois

AU 126/12, MDE 24/040/2012, 4 mai 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 JUIN 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ghassan Mustafa Malul et son frère Ahmad Mustafa Malul ont été arrêtés le 20 novembre 2011 à un poste de contrôle à Al Rabikh, près de Saraqeb, dans la province d’Idlib (nord de la Syrie) ; ils sont depuis maintenus en détention au secret. Le 13 avril 2012, des images les montrant en train d’« avouer » un meurtre ont été diffusées à la télévision syrienne. Amnesty International craint qu’ils subissent des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Ghassan et Ahmad Mustafa Malul travaillaient sur un projet de forage d’un puits près de Saraqeb, la ville où ils habitent, lorsqu’ils ont été interpellés par des membres des forces de sécurité à un poste de contrôle. Selon une source sur place, les deux hommes ont été emmenés dans les locaux de la Sécurité politique à Idlib après leur arrestation. Lorsque leur famille a essayé de leur apporter des vêtements, les forces de sécurité l’a informée que les deux frères étaient bien détenus à cet endroit mais qu’ils n’avaient pas le droit de recevoir des visites et que leurs proches n’étaient pas autorisés à leur fournir quoi que ce soit. D’après la même source, ces deux hommes n’ont pas le droit de voir un avocat. Selon d’anciens détenus, Ghassan et Ahmad Mustafa Malul ont été transférés vers les locaux de la Sécurité politique à Damas début avril 2012, avant d’être renvoyés à Idlib le 18 avril. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.