Écrire Syrie. Craintes pour un journaliste arrêté ( Salameh Kaileh )

AU 134/12, MDE 24/044/2012, 11 mai 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 JUIN 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le journaliste palestinien Salameh Kaileh a été arrêté le 24 avril en Syrie par des hommes qui appartiendraient au service de renseignement de l’armée de l’air. Il risque de subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements. Par ailleurs, Amnesty International est inquiète pour sa santé car il a besoin d’un traitement médicamenteux quotidien. Salameh Kaileh, ressortissant jordanien de 57 ans, a été vu pour la dernière fois le 24 avril 2012, lorsque des hommes en civil ont effectué une descente à son appartement de Barzah, dans la banlieue de Damas, et l’ont arrêté. Un avocat installé à Damas a informé Amnesty International qu’il s’agissait d’agents du service de renseignement de l’armée de l’air. Le 10 mai, Salameh Kaileh a téléphoné à son ex-femme pour lui dire qu’il était détenu par les services de l’immigration et qu’il allait être rapatrié de force en Syrie. Il a ajouté qu’elle serait peut-être autorisée à lui rendre visite. Le 11 mai, les forces de sécurité ont appelé l’ex-femme de Salameh Kaileh pour lui indiquer qu’elle ne pouvait pas encore venir le voir et qu’il avait été transféré à la Sécurité pénale, à Damas. Salameh Kaileh est un journaliste palestinien de nationalité jordanienne qui réside depuis longtemps en Syrie. Il a été arrêté en 1991 et condamné à neuf ans de prison à Damas pour son appartenance présumée au (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.