Écrire Mexique. Des défenseurs des droits humains menacés (José Enrique Morales Montaño (m), Blanca velásquez (f), )

AU 140/12, AMR 41/033/2012, 18 mai 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 JUIN 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un défenseur des droits humains a été enlevé le 15 mai et détenu pendant presque une journée. Son organisation a reçu des messages de menace, et tous les membres et leurs familles sont en grand danger. Le défenseur des droits humains José Enrique Morales Montaño, membre du Centre de soutien aux travailleurs (CAT), organisation de l’État central de Puebla, a déclaré que quatre hommes cagoulés l’avaient enlevé le 15 mai, alors qu’il se rendait à une réunion de conciliation et d’arbitrage pour y représenter un groupe d’employés de l’industrie textile. Les ravisseurs l’ont traité avec brutalité, lui pointant à plusieurs reprises un pistolet sur la tête et menaçant de le tuer ainsi que d’autres membres du CAT. Le lendemain, ils ont confisqué son sac à dos et son téléphone portable. Ils l’ont relâché au bout de 17 heures à proximité de l’autoroute qui mène à Veracruz. Malgré ses blessures, il est parvenu à regagner son domicile. Vers 17 h 30, la directrice du CAT, Blanca Velázquez, a reçu le SMS suivant : « Tu vas mourir, salope. » Il provenait du portable de José Enrique Morales Montaño. Des messages de menace ont continué à être envoyés depuis le même numéro. Le 17 mai, la femme de José Enrique Morales Montaño en a reçu un : « Ta famille est en danger. Et le prochain sera un de tes enfants car ils ne sont pas encore en sécurité. » Plus (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.