Écrire Israel. Un footballeur poursuit sa grève de la faim (Mahmoud al-Sarsak)

Action complémentaire sur l’AU 119/12, MDE 15/028/2012, 18 mai 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 JUIN 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. La santé du footballeur palestinien Mahmoud al Sarsak, en grève de la faim dans une prison israélienne, se détériore. D’autres personnes en détention administrative qui observaient également une grève de la faim y ont mis fin à l’issue d’un accord avec les autorités israéliennes. Mahmoud al Sarsak poursuit la sienne pour réclamer sa libération immédiate. Le 14 mai 2012, un accord conclu entre des détenus palestiniens et les autorités israéliennes a mis fin à une grève de la faim collective observée par ces prisonniers depuis le 17 avril. Selon des avocats et des organisations locales de défense des droits humains, Israël s’est notamment engagé, aux termes de cet accord, à libérer toutes les personnes en détention administrative une fois que les ordres de détention dont elles font l’objet arriveraient à expiration, sous réserve qu’aucune nouvelle information importante ne soit relevée par les services de renseignement à leur encontre. Cependant, la plupart des ordres de détention administrative reposent sur des informations en grande partie secrètes qui ne sont pas révélées aux détenus ni à leurs avocats, si bien qu’elles ne peuvent pas être contestées. La détention de Mahmoud al Sarsak doit faire l’objet d’un réexamen le 22 août 2012. Détenu sans inculpation depuis presque trois ans, il est la seule (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.