Écrire Juma Boufayed (h) , Abdelrahman al Qateewy (h)

MDE 19/003/2008 - AU 41/08 Personne n’a vu Juma Boufayed ni Abdelrahman al Qateewy depuis février 2007. Ils faisaient alors partie d’un groupe qui préparait une manifestation pacifique. Les autres membres de ce groupe sont actuellement jugés et ont comparu devant un tribunal pour la septième fois le 12 février 2008. Cependant, les deux hommes nommés ci-dessus n’y ont pas été présentés avec eux ce jour-là, ni à aucun autre moment. De plus, leurs noms n’ont jamais été cités par le juge lors des audiences. Amnesty International pense que Juma Boufayed et Abdelrahman al Qateewy sont des prisonniers d’opinion, détenus uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression, et craint qu’ils ne soient victimes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Leur groupe préparait une manifestation qui devait avoir lieu le 17 février 2007, date anniversaire de celle de Benghazi, lors de laquelle au moins 12 personnes avaient été tuées et de très nombreuses autres blessées à la suite d’une intervention policière. Juma Boufayed a été arrêté le 16 février 2007 à son domicile familial, dans la ville de Gheryan, quelques heures après son frère Idriss. Tous deux avaient participé à l’organisation de la manifestation. Abdelrahman al Qateewy, étudiant en médecine, faisait également partie du groupe qui l’a préparée. Il était chargé de concevoir et de fabriquer les banderoles qui devaient être utilisées à cette occasion. Juma Boufayed a raconté l’arrestation de son frère quelques heures après (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.