Écrire Bahreïn. Nabeel Rajab, un militant maintenu en détention malgré un ordre de libération sous caution

Action complémentaire sur l’AU 128/12, MDE 11/033/2012, 23 mai 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 JUILLET 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 20 mai dernier, un tribunal bahreïnite a accordé la libération sous caution à Nabeel Rajab, un éminent défenseur des droits humains. Néanmoins, cet homme reste accusé d’avoir « insulté une institution nationale » et bien qu’il ait payé la caution, il est maintenu en détention en attendant un autre procès pour une infraction différente. Cette audience est prévue pour le 28 mai prochain. Le 20 mai 2012, un tribunal de première instance à Bahreïn a accordé la libération sous caution (d’un montant d’environ 635 euros) à Nabeel Rajab, éminent défenseur des droits humains accusé d’avoir « insulté une institution nationale » sur Twitter. Ce chef d’inculpation n’a pourtant pas été abandonné et le 23 mai, le procès a été ajourné au 24 juin. Bien que Nabeel Rajab ait payé la caution, il est maintenu en détention parce qu’il doit encore être jugé pour avoir, semble-t-il, appelé des gens à le rejoindre dans des manifestations illégales. L’audience consacrée à l’examen de cette accusation a été repoussée au 28 mai prochain. À l’heure actuelle, Nabeel Rajab n’a pas le droit de voyager. Celui-ci a été arrêté le 5 mai dernier pour avoir « insulté une institution nationale » sur Twitter après avoir publié des commentaires sur ce réseau social. Le 16 mai, il a comparu devant un tribunal de première instance à Manama, la capitale (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.