Écrire Syria. Yasser Hamza Kareem et Khaled Kareem, (un homme et son fils) arrêtés, risquent la torture

AU 159/12, MDE 24/054/2012, 1er juin 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 JUILLET 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Yasser Hamza Kareem et son fils de 13 ans, Khaled Kareem, sont détenus au secret en Syrie depuis le 24 décembre 2011, dans des conditions qui peuvent s’apparenter à une disparition forcée. On craint qu’ils aient été torturés et qu’ils risquent de subir de nouveaux actes de ce type ou d’autres mauvais traitements. Le laitier Yasser Hamza Kareem et son fils de 13 ans, Khaled Kareem, ont été arrêtés le 24 décembre 2011 dans une rue de Douma (banlieue de Damas) alors qu’ils vendaient du lait. Selon des témoins oculaires, ils ont été interpellés par des hommes en uniforme militaire. Bien que les autorités n’aient pas communiqué les raisons de leur arrestation ni l’endroit où ils se trouvent, une personne qui a été détenue par le Renseignement de l’armée de l’air à Al Mezzeh, un quartier de Damas, a indiqué à leur famille début mai 2012 qu’elle y avait vu Yasser Hamza Kareem et Khaled Kareem. Elle a ajouté que Yasser Hamza Kareem avait plusieurs doigts cassés et que Khaled Kareem était emmené régulièrement hors de sa cellule et revenait en pleurs le lendemain. Les normes internationales exigent que les familles de personnes arrêtées soient informées rapidement et que les détenus puissent consulter l’avocat de leur choix et communiquer avec leurs proches pendant toute la durée de leur détention. La détention de mineurs est une mesure (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir