Écrire Vassili Georgievitch Alexanian (h), 36 ans

EUR 46/009/2008 - Action complémentaire sur l’AU 13/08 (EUR 46/002/2008, 18 janvier 2008) Vassili Alexanian, qui est atteint de tuberculose, du sida et d’un cancer de la lymphe, a été transféré d’un centre de détention à un hôpital le 8 février. Cependant, sa famille et ses avocats n’ont pas été informés du lieu où il a été hospitalisé. Bien que ses avocats aient pu déterminer par la suite l’endroit où il est traité, ni eux ni ses proches n’ont été autorisés à lui rendre visite. L’avocat Vassili Alexanian, ancien vice-président de la compagnie pétrolière russe Ioukos, a été arrêté le 6 avril 2006. Il était maintenu en détention provisoire à Moscou depuis lors, en attente de son procès pour détournement de fonds et fraude fiscale. Cet homme et ses avocats affirment qu’il n’a pas bénéficié d’une prise en charge médicale adaptée à son état, composée notamment d’un traitement antirétroviral, pendant sa détention. Le 27 novembre 2007, la Cour européenne des droits de l’homme a ordonné aux autorités russes de le faire conduire dans un établissement spécialisé et de rendre compte des soins qu’il avait reçus jusqu’alors. Le 30 janvier 2008, l’audience préliminaire du procès de Vassili Alexanian s’est tenue au tribunal Simonovski, à Moscou. Le 4 février, cette instance a autorisé une commission médicale à examiner le prévenu. Les médecins qui en faisaient partie auraient conclu qu’il devait être hospitalisé de toute urgence. Le 6 février, un juge du tribunal Simonovski a décidé d’ajourner les débats en raison de la mauvaise santé de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.