Écrire IRAK.Le secrétaire de Saddam Hussein a été pendu, Tarek Aziz et Sadoun Shakir risquent l’exécution

Action complémentaire sur l’AU 225/10, MDE 14/008/2012, 8 juin 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 JUILLET 2012. Veuillez passer par les représentants diplomatiques de l’Irak dans votre pays. L’ancien secrétaire particulier de Saddam Hussein a été exécuté en Irak jeudi 7 juin 2012. Deux anciens ministres condamnés à mort à l’issue du même procès pourraient se voir ôter la vie d’un moment à l’autre. Abid Hamid Mahmoud, également connu sous le nom d’Abed Hamoud, a été exécuté par pendaison le 7 juin, comme l’a indiqué à la presse Haidar al Saadi, le porte-parole du ministère de la Justice. Abed Hamoud avait été le secrétaire particulier et garde du corps de Saddam Hussein. Il a été arrêté par les forces américaines le 16 juin 2003 et condamné à la peine capitale par le Haut Tribunal pénal irakien le 26 octobre 2010, en même temps que Tarek Aziz, ancien ministre des Affaires étrangères et vice-Premier ministre, et Sadoun Shakir, ancien ministre de l’Intérieur. Ces trois hommes ont été reconnus coupables d’avoir participé aux mesures de répression ayant visé des militants politiques de l’opposition sous Saddam Hussein. Tarek Aziz est incarcéré depuis qu’il s’est rendu aux forces américaines peu après l’invasion conduite par les États-Unis en 2003, qui a mis fin au régime de Saddam Hussein. À l’issue de procès qui se sont tenus précédemment devant le Haut Tribunal pénal irakien, il a été condamné à 15 ans d’emprisonnement pour des exécutions de marchands perpétrées en 1992 et à sept ans d’emprisonnement pour le déplacement (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse