Écrire Maldives. Un défenseur des droits humains, Ismail "Hilath" Rasheed, attaqué et insulté

AU 169/12, ASA 29/003/2012, 15 juin 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 JUILLET 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ismail « Hilath » Rasheed, militant en faveur des droits humains, a été agressé dans la soirée du 5 juin 2012 par des hommes qui lui ont entaillé la gorge, près de chez lui à Malé, la capitale du pays. Il a survécu mais il risque d’’être à nouveau attaqué ; il a besoin d’une protection efficace. Ismail Rasheed est resté plusieurs heures aux urgences de l’hôpital ADK à Malé. Certaines sources au sein de cet établissement affirment que le couteau est passé à quelques millimètres d’une artère. Incapable de parler, cet homme est surveillé de près par les médecins. À ce jour, personne n’a été déféré à la justice pour cette agression. Des groupes religieux opposés aux activités de longue date d’Ismail Rasheed en faveur de la liberté de religion sont soupçonnés d’être les auteurs de l’attaque. Des personnes ayant des liens avec ces groupes ont jeté des pierres sur cet homme en décembre 2011, lui fracturant le crâne, parce qu’il avait organisé un rassemblement pour prôner la tolérance religieuse. Bien que l’agression ait eu lieu devant des passants et que des photos puissent être utilisées pour identifier les agresseurs, personne n’a été traduit en justice. Depuis, Ismail Rasheed continue de militer, surtout à travers son blog. En vertu de la Constitution maldivienne de 2008, l’islam est la seule religion que les Maldiviens peuvent pratiquer. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse