Écrire Israel. La détention de Hassan Safadi en grève de la faim, bientôt prolongée

Action complémentaire sur l’AU 119/12, MDE 15/035/2012, 21 juin 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 2 AOÛT 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Hassan Safadi a annoncé qu’il reprendrait sa grève de la faim, après avoir appris que sa détention sans inculpation serait prolongée de six mois. Cet homme avait recommencé à s’alimenter après une grève de la faim de plus de 70 jours. Le 21 juin 2012, un avocat travaillant pour Addameer, une organisation palestinienne de défense des droits humains, a été informé par un Palestinien détenu avec Hassan Safadi que les Services pénitentiaires israéliens avaient fait savoir à ce dernier que sa détention sans inculpation serait rallongée de six mois le 29 juin prochain. Hassan Safadi a alors déclaré qu’il reprendrait sa grève de la faim. Il a changé de cellule et se trouve peut-être à l’isolement. Sa santé suscite de vives inquiétudes. Cet homme a mis un terme à sa grève de la faim, qui a duré plus de deux mois, peu de temps après que les autorités israéliennes et des représentants de prisonniers ont conclu un accord le 14 mai dernier, visant à améliorer les conditions carcérales. La prison de Hadarim (nord d’Israël), où Hassan Safadi est détenu, dispose d’installations médicales limitées et n’est pas équipée pour fournir les soins spécialisés dont cet homme a besoin. L’avocat de Mahmoud al Sarsak, footballeur jouant dans l’équipe nationale palestinienne, a signé un accord avec les Services (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir