Écrire Mexique. Une association en danger, deux de ses membres blesses par balle

AU 178/12, AMR 41/044/2012, 21 juin 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 2 AOÛT 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux membres d’une association s’opposant à une exploitation minière dans l’État d’Oaxaca (sud du Mexique), ont été blessés par balle le 16 juin dernier. Ils risquent d’être de nouveau agressés, de même que leurs collègues. Dans la soirée du 16 juin 2012, Bertín Vázquez Ruíz et Guadalupe Andrés Vázquez Ruiz ont été blessés par balle par trois hommes qui se trouvaient à bord d’une camionnette. Tous deux appartiennent à l’association Coordination des peuples unis de Valle de Ocotlán (CPUVO) ; au moment des faits, ils étaient avec deux autres membres devant la mairie de San José del Progreso, dans l’État d’Oaxaca. Bertín Vázquez Ruíz a été touché à l’estomac ; son état est stable mais grave. Guadalupe Andrés Vázquez Ruiz a été touché à la jambe et à la main. Il est sorti de l’hôpital dans un état stable. Selon la CPUVO et une organisation locale de défense des droits humains, les trois hommes à bord du véhicule ont été identifiés. Il s’agit d’un agent municipal, du fils du dirigeant municipal et d’un employé d’une compagnie minière locale. La CPUVO est une association qui s’oppose aux activités minières dans la municipalité de San José del Progreso, lancées en 2006, période à laquelle les autorités municipales ont accordé une concession pour extraire de l’argent et de l’or. Le dirigeant de l’association, Bernardo Vázquez Sánchez, a été abattu (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse