Écrire Plusieurs centaines de migrants, de demandeurs d’asile ...

... venant du Soudan et d’autres pays d’Afrique sub saharienne MDE 12/002/2008 - Action complémentaire sur l’AU 202/07 (MDE 12/025/2007, 7 août 2007) et sa mise à jour (MDE 12/032/2007, 18 septembre 2007) Le 19 février, les forces de sécurité égyptiennes ont abattu un Soudanais qui tentait de traverser la frontière pour entrer en Israël. Depuis le début de l’année 2008, cinq migrants africains ont été tués aux frontières égyptiennes. D’après les responsables de la sécurité, Ermeniry Khasheef, âgé de cinquante ans, a été abattu dans le dos après avoir ignoré plusieurs ordres qui lui ont été donnés de s’arrêter, alors qu’il essayait de franchir des barbelés près de Rafah, ville frontalière du nord de la péninsule du Sinaï. Trois jours auparavant, une Érythréenne nommée Mervat Mer Hatover a été abattue après avoir refusé d’obtempérer aux sommations lorsqu’elle a tenté de sauter par-dessus les barbelés dans la région frontalière d’El Kuntilla (sud-est du Sinaï). Selon les représentants des forces de l’ordre, cette femme et ses deux filles, âgées de huit et dix ans, faisaient partie d’un groupe d’Africains qui avaient payé des passeurs pour les aider à entrer en Israël. Tous ces migrants ont été arrêtés. Le procureur militaire aurait ordonné l’autopsie de Mervat Mer Hatover, mais aucune enquête en bonne et due forme n’a été ouverte à la connaissance d’Amnesty International. Le 30 janvier, deux migrants originaires de Côte d’Ivoire ont été abattus alors qu’ils s’apprêtaient à franchir la frontière au sud de Rafah. Les forces de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.