Écrire Syrie : Des défenseurs des droits humains maintenus en détention au secret.

Action complémentaire sur l’AU 67/12, MDE 24/065/2012, 13 juillet 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 24 AOÛT 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Cinq employés du Centre syrien pour les médias et la liberté d’expression (SCM), dont le directeur Mazen Darwish, sont maintenus en détention dans des conditions équivalant à une disparition forcée, malgré des décisions de justice ordonnant que Mazen Darwish soit déféré devant un tribunal militaire. Le 16 février 2012, Mazen Darwish a été arrêté en même temps que 13 membres du personnel du Centre syrien pour les médias et la liberté d’expression, ainsi que deux visiteurs, lorsque des hommes en uniforme, membres supposés du Service de renseignement de l’armée de l’air, ont effectué une descente dans les locaux. Onze personnes ont été libérées depuis, dont huit sous caution dans l’attente de leur procès devant un tribunal militaire. Mazen Darwish, Hussein Gharir, Hani al Zitani, Mansour al Omari et Abd al Rahman Hamada sont maintenus en détention au secret dans un lieu inconnu. À plusieurs reprises, leurs familles et leurs avocats ont demandé aux autorités des informations à leur sujet, sans succès. Amnesty International considère ces individus comme des prisonniers d’opinion, détenus uniquement pour avoir exercé de manière pacifique leur droit à la liberté d’expression et d’association au sein du SCM. Selon des personnes relâchées récemment, Mazen Darwish et Hussein Gharir sont détenus dans (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.