Écrire Etats-Unis. Un traité en discussion pourrait compromettre les droits humains

AU 205/12, AMR 51/062/2012, 13 juillet 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 JUILLET 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des critères relatifs aux droits humains qui pourraient sauver la vie de millions de personnes risquent d’être mis à mal par un traité historique sur le commerce des armes, en cours de négociation aux Nations unies (New York). Les États pourraient ainsi continuer de fournir des armes mortelles à des personnes ou organisations qui commettent de graves atteintes aux droits humains. Les États-Unis figurent parmi les pays envisageant actuellement de prendre des mesures qui affaibliraient les règles de protection des droits humains dans le cadre du traité sur le commerce des armes (TCA). En effet, cet accord historique portant sur la répression des transferts d’armes irresponsables est en cours de négociation. Le gouvernement de Barack Obama a indiqué qu’en vertu de ce texte tout État souhaitant exporter des armes devrait pouvoir faire primer des considérations liées à la sécurité nationale et non les vives inquiétudes concernant d’éventuelles atteintes aux droits humains. Du 16 au 26 juillet, les pays membres des Nations unies vont débattre des critères de transfert d’armes. Nombre d’entre eux, dont la plupart des alliés des États-Unis, partagent l’avis des groupes de défense des droits humains en s’accordant sur le fait que le TCA ne devrait pas permettre d’exporter des armes lorsqu’il existe un risque réel que ce (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mexique-USA : des familles ont besoin de compassion et non de violence

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !