Écrire Jooni Khoshaba (h), 34 ans, journaliste

MDE 14/004/2008 - AU 44/08 Le journaliste kurde Jooni Khoshaba a été arrêté le 17 février par les Asayish (les forces de sécurité agissant pour le compte des autorités dans la région semi-autonome du Kurdistan irakien). Amnesty International craint fortement que cet homme ne soit torturé. Jooni Khoshaba a rédigé un certain nombre d’articles pour des journaux publiés dans le Kurdistan irakien, dans lesquels il critiquait la politique du gouvernement régional kurde et du gouvernement central de Bagdad. Les Asayish l’ont arrêté à son domicile de Talkeef, une ville du nord de l’Irak, sans présenter de mandat. Il a été conduit dans un centre de détention proche de la ville de Sarsanak, où il semble avoir été interrogé au sujet de ce qu’il avait écrit. INFORMATIONS GÉNÉRALES Dans la région du Kurdistan irakien, les personnes qui manifestent leur opposition aux autorités sont systématiquement arrêtées, et parfois torturées, par les Asayish (forces de sécurité). Les journalistes sont particulièrement exposés à ces violations. En janvier 2007, les Asayish ont arrêté le journaliste Mohammad Siyassi Ashkani et l’ont détenu pendant près de six mois sans inculpation ni jugement. Cet homme a passé les cinquante-cinq premiers jours de sa détention à l’isolement avant que ses proches ne puissent enfin lui rendre visite. Il a ensuite été autorisé à recevoir sa famille une fois par semaine, mais n’a jamais eu l’opportunité de consulter un avocat. D’anciens prisonniers des Asayish ont affirmé avoir été victimes de torture, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.