Écrire République dominicaine. Des dominicains d’origine haïtienne harcelés

AU 218/12, AMR 27/011/2012, 19 juillet 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 30 AOÛT 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Plusieurs Dominicains d’origine haïtienne sont victimes de harcèlement et de menaces de la part des autorités dominicaines depuis que des décisions de justice leur ont accordé le droit d’avoir des papiers d’identité, ce qui leur était refusé depuis de nombreuses années. Le 29 mai 2012, un tribunal de San Pedro de Macorís, en République dominicaine, a chargé le Conseil central électoral de délivrer immédiatement des papiers d’identité et des cartes d’électeurs à 28 Dominicains d’origine haïtienne. Le tribunal a déclaré qu’en refusant de leur fournir ces documents, le Conseil central électoral avait bafoué les droits de ces personnes, notamment leurs droits à la dignité humaine, à l’égalité devant la loi, à une nationalité, ainsi que leur droit de ne pas subir de discrimination. Le 16 juillet dernier, un tribunal d’El Seibo, dans l’est du pays, a prononcé un verdict similaire pour 101 Dominicains d’origine haïtienne. Cependant, le Conseil central électoral n’a toujours pas appliqué ces décisions de justice. Des organisations locales de défense des droits humains militant en faveur des Dominicains d’origine haïtienne, affirment que des employés du Conseil, parfois accompagnés par des policiers, sont allés voir les plaignants dans les deux affaires dans le but, d’après les informations dont dispose Amnesty International, de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir