Écrire Soudan. La vie de Siddig Salah Siddig al Bashir’, un étudiant, est menacée

AU 224/12, AFR 54/034/2012, 26 juillet 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 SEPTEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 19 juillet, les forces de sécurité ont arrêté Siddig Salah Siddig al Bashir, étudiant de troisième cycle, à son domicile dans la capitale soudanaise, Khartoum. Sa famille a tenté à plusieurs reprises d’obtenir des informations sur le lieu où il se trouve. Le 24 juillet, le Service national de la sûreté et du renseignement a nié le détenir. La vie de cet homme pourrait être en danger. Le 19 juillet à minuit, plus de 50 agents en civil du Service national de la sûreté et du renseignement ont encerclé le domicile familial de Siddig Salah Siddig al Bashir. Ils ont fouillé la maison avant de lui bander les yeux et de l’arrêter devant ses proches. Lorsque sa mère s’est plainte de la façon dont il était traité et a essayé d’empêcher les agents de partir avec son fils, l’un d’eux lui a tordu le bras et l’a menacée en pointant un pistolet sur sa tête. Le frère de Siddig Salah Siddig al Bashir a également tenté d’intervenir, mais il a été frappé et arrêté comme lui. Il a été libéré le lendemain après avoir été torturé en détention. On ignore toujours où se trouve Siddig Salah Siddig al Bashir. Ce dernier est étudiant de troisième cycle à l’université de Khartoum. Par le passé, il a été militant au sein du Front démocratique étudiant et du Parti communiste soudanais (PCS). Au cours des opérations visant à réprimer les récents soulèvements (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.