Écrire Etats-Unis. Exécution prochaine de Marvin Lee Wilson, un homme souffrant de troubles mentaux

AU 227/12, AMR 51/071/2012, 1er août 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 7 AOÛT 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Marvin Lee Wilson, un Afro-Américain âgé de 54 ans, doit être exécuté le 7 août prochain dans l’État du Texas (États-Unis) pour un meurtre commis en 1992. Un neuropsychologue clinicien a conclu que cet homme souffrait de déficiences mentales, ce qui rend son exécution anticonstitutionnelle. Le 4 novembre 1992, Marvin Lee Wilson a été arrêté pour possession de cocaïne, puis libéré sous caution. Six jours plus tard, le corps de Jerry Williams, un informateur de la police qui avait contribué à l’interpellation de Marvin Lee Wilson, a été retrouvé à Beaumont, au Texas. Il avait été abattu. Marvin Lee Wilson a été accusé du meurtre, déclaré coupable et condamné à mort en 1994. En 1997, la Cour d’appel pénale du Texas a annulé la déclaration de culpabilité car le ministère public aurait présenté des arguments incorrects au jury. Marvin Lee Wilson a été rejugé en 1998 et une nouvelle fois déclaré coupable et condamné à mort. Ses avocats cherchent à contester son rôle exact dans le meurtre de Jerry Williams et la fiabilité des éléments retenus contre lui. En 2002, la Cour suprême des États-Unis a jugé, dans l’arrêt Atkins contre l’État de Virginie, que l’exécution de personnes atteintes d’« arriération mentale » était illégale, étant donné que la Constitution américaine interdit les « châtiments cruels et inhabituels ». Elle n’a pas défini la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.