Écrire Etats-Unis. Exécution prochaine de Marvin Lee Wilson, un homme souffrant de troubles mentaux

AU 227/12, AMR 51/071/2012, 1er août 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 7 AOÛT 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Marvin Lee Wilson, un Afro-Américain âgé de 54 ans, doit être exécuté le 7 août prochain dans l’État du Texas (États-Unis) pour un meurtre commis en 1992. Un neuropsychologue clinicien a conclu que cet homme souffrait de déficiences mentales, ce qui rend son exécution anticonstitutionnelle. Le 4 novembre 1992, Marvin Lee Wilson a été arrêté pour possession de cocaïne, puis libéré sous caution. Six jours plus tard, le corps de Jerry Williams, un informateur de la police qui avait contribué à l’interpellation de Marvin Lee Wilson, a été retrouvé à Beaumont, au Texas. Il avait été abattu. Marvin Lee Wilson a été accusé du meurtre, déclaré coupable et condamné à mort en 1994. En 1997, la Cour d’appel pénale du Texas a annulé la déclaration de culpabilité car le ministère public aurait présenté des arguments incorrects au jury. Marvin Lee Wilson a été rejugé en 1998 et une nouvelle fois déclaré coupable et condamné à mort. Ses avocats cherchent à contester son rôle exact dans le meurtre de Jerry Williams et la fiabilité des éléments retenus contre lui. En 2002, la Cour suprême des États-Unis a jugé, dans l’arrêt Atkins contre l’État de Virginie, que l’exécution de personnes atteintes d’« arriération mentale » était illégale, étant donné que la Constitution américaine interdit les « châtiments cruels et inhabituels ». Elle n’a pas défini la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition