Écrire République Tchèque. Des familles Roms risquent d’être expulsées de force

AU 234/12, EUR 71/004/2012, 6 août 2012 ENVOYEZ VOS APPELS LE PLUS TÔT POSSIBLE, AVANT LE 17 SEPTEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Plus de 40 familles roms vivant en location risquent d’être expulsées dans le nord-est de la République tchèque. Les autorités municipales ont offert à 14 d’entre elles de les réinstaller dans des dortoirs, ce qui ne constitue pas une solution de relogement adéquate. Aucune proposition concrète n’a été faite aux quelque 30 autres familles. Le 3 août 2012, le directeur du bureau des constructions de la municipalité d’Ostrava a adressé un avis d’expulsion à plus de 40 familles roms qui vivent en location, leur laissant 24 heures pour partir. Ce service a expliqué que l’expulsion était due au fait que les bâtiments n’étaient pas habitables, que leur structure étaient instables, que le réseau électrique était défaillant et que le réseau sanitaire ne fonctionnait pas. Les autorités locales et le propriétaire des immeubles n’ont pas entretenu correctement le système d’évacuation des eaux usées, si bien que bon nombre de maisons sont maintenant polluées par des effluents non traités. Les autorités municipales ont présenté des accords à 14 familles roms afin de les réinstaller dans des dortoirs. Plusieurs ne veulent pas quitter leur domicile mais elles ont fini par signer car elles n’ont pas d’autre choix et craignent de se retrouver à la rue. La solution proposée à ces personnes ne respecte pas les normes (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.