Écrire Bahrein. Deux mineurs figurent parmi des personnes détenues après une manifestation

AU 236/12, MDE 11/049/2012, août 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 SEPTEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux hommes adultes et deux adolescents de moins de 18 ans sont actuellement détenus dans une prison du Bahreïn pour avoir participé à une manifestation. Ils ont dû attendre près de 48 heures avant d’être autorisés à voir leurs familles. Jehad Sadeq Aziz Salman (15 ans), Ebrahim Ahmed Radi al Moqdad (15 ans), Naser Saeed Hassan (20 ans) et Hassan Abdul Jalil al Ekri (20 ans) ont été arrêtés le 23 juillet 2012 lors d’une manifestation antigouvernementale qui se déroulait à Bilad al Qadeem, à l’ouest de Manama, la capitale du Bahreïn. Après un passage au commissariat de Gudaibiya, un quartier de Manama, ils ont tous été conduits à la Direction des enquêtes criminelles, pour y être interrogés, puis dans les locaux du parquet, où ils ont de nouveau été soumis à un interrogatoire. Les quatre jeunes gens ont dû attendre près de 48 heures avant de pouvoir parler avec leurs familles ou contacter leurs avocats. Aucun avocat n’a assisté à leur interrogatoire. Ils ont finalement téléphoné à leurs proches pour les informer de leur détention près de deux jours après leur interpellation. Ils sont actuellement détenus tous les quatre à la prison dite de la « Cale sèche », à Manama. Leur détention a été prolongée jusqu’au 23 septembre 2012. Ils sont inculpés de participation à des émeutes et à un « rassemblement illégal ». Ils peuvent (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir