Écrire Chine. Zhu Chengzhi, un militant, détenu au secret

Action complémentaire sur l’AU 191/12, ASA 17/028/2012, 10 août 2012 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 21 SEPTEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Arrêté le 9 juin dernier, Zhu Chengzhi, un défenseur des droits humains âgé de 62 ans, a été inculpé d’« incitation à la subversion de l’État ». Le 18 juin, il a été conduit dans un centre de détention de la province du Hunan, dans le centre-sud de la Chine, où il est en détention au secret. Le 9 août 2012, Zeng Jinlian, la femme de Zhu Chengzhi, a reçu un message du Parquet populaire de Shaoyang, lui annonçant que son époux était accusé d’« incitation à la subversion de l’État ». Zhu Chengzhi a été emmené le 9 juin dernier par des agents de sécurité à Shaoyang et condamné à 10 jours de détention administrative. Alors que sa famille s’attendait à ce qu’il soit libéré, il a été transféré le 18 juin vers un centre de détention dans le district de Shuangqing, toujours dans la même ville, dans la province du Hunan, où il est détenu au secret depuis. Personne n’a eu de ses nouvelles depuis le 9 juin et on ignore s’il est en bonne santé. Selon Wang Lihong, un ami de Zhu Chengzhi et militant lui aussi, celui-ci a été inculpé d’« incitation à la subversion de l’État » parce qu’on l’a vu prendre des photos sur le lieu de la mort de Li Wangyang et qu’il a diffusé ces images sur Internet. Li Wangyang était un éminent dissident retrouvé mort le 6 juin dernier à l’hôpital du district de Daxiang, à Shaoyang, où il (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.