Écrire Bélarus. Un dirigeant d’un mouvement de jeunes Zmitser Dashkevich, condamné à un an de prison de plus

Action complémentaire sur l’AU 217/12, EUR 49/016/2012, 29 août 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 10 OCTOBRE 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 28 août dernier, lors d’une audience qui s’est tenue à huis clos dans la colonie pénitentiaire de Glubokoe, Zmitser Dachkevitch, prisonnier d’opinion au Bélarus, a été condamné à un an de prison de plus pour avoir supposément violé le règlement carcéral. En juin dernier, Amnesty International a appris que l’administration de la colonie pénitentiaire de Glubokoe avait renvoyé l’affaire concernant Zmitser Dachkevitch devant le Comité d’enquête de la République du Bélarus ; de nouvelles poursuites ont alors été engagées à l’encontre de cet homme en vertu de l’article 411 du Code pénal (« désobéissance délibérée à l’administration de l’institution correctionnelle »). Zmitser Dachkevitch a été condamné à un an d’emprisonnement supplémentaire. Celui-ci a été placé à plusieurs reprises dans une cellule disciplinaire pour plusieurs violations mineures du règlement carcéral ; les autorités de la colonie pénitentiaire auraient parfois recouru à cette mesure pour protéger cet homme d’agressions de la part de ses codétenus. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en bélarussien, en russe ou dans votre propre langue : ? rappelez aux autorités que Zmitser Dachkevitch est un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement ses droits (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir