Écrire Bélarus. Un dirigeant d’un mouvement de jeunes Zmitser Dashkevich, condamné à un an de prison de plus

Action complémentaire sur l’AU 217/12, EUR 49/016/2012, 29 août 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 10 OCTOBRE 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 28 août dernier, lors d’une audience qui s’est tenue à huis clos dans la colonie pénitentiaire de Glubokoe, Zmitser Dachkevitch, prisonnier d’opinion au Bélarus, a été condamné à un an de prison de plus pour avoir supposément violé le règlement carcéral. En juin dernier, Amnesty International a appris que l’administration de la colonie pénitentiaire de Glubokoe avait renvoyé l’affaire concernant Zmitser Dachkevitch devant le Comité d’enquête de la République du Bélarus ; de nouvelles poursuites ont alors été engagées à l’encontre de cet homme en vertu de l’article 411 du Code pénal (« désobéissance délibérée à l’administration de l’institution correctionnelle »). Zmitser Dachkevitch a été condamné à un an d’emprisonnement supplémentaire. Celui-ci a été placé à plusieurs reprises dans une cellule disciplinaire pour plusieurs violations mineures du règlement carcéral ; les autorités de la colonie pénitentiaire auraient parfois recouru à cette mesure pour protéger cet homme d’agressions de la part de ses codétenus. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en bélarussien, en russe ou dans votre propre langue : ? rappelez aux autorités que Zmitser Dachkevitch est un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement ses droits (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !