Écrire Ukraine. Le refugié Rouslan Souleymanov risque d’être renvoyé en Ouzbekistan

AU 265/12, EUR 50/011/2012, 14 septembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 25 SEPTEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le ressortissant ouzbek Rouslan Souleymanov est actuellement en détention provisoire dans un centre de détention de Kiev, en Ukraine, en attendant son extradition. Il risque d’être renvoyé de force en Ouzbékistan avant le 25 septembre ; il pourrait y être victime de torture. Rouslan Souleymanov était l’un des gérants d’une société privée de construction en Ouzbékistan quand, en 2008, des concurrents ont proposé de racheter cette entreprise. Quand celle-ci a refusé de céder ses parts, les services de sécurité ont fait une descente dans ses locaux et bon nombre des gérants de la société, dont Rouslan Souleymanov, ont fait l’objet d’enquêtes pour des infractions économiques. Rouslan Souleymanov a quitté l’entreprise et est parti en Ukraine en novembre 2010, mais il a été placé en détention le 25 février 2011 lorsqu’il s’est rendu au ministère de l’Intérieur à Tchernigov, dans le nord de l’Ukraine, pour demander un permis de travail. Le 12 mai 2011, le bureau du procureur général a confirmé l’extradition de cet homme vers l’Ouzbékistan, afin qu’il y soit jugé pour des infractions économiques qu’il aurait commises lorsqu’il travaillait au sein de la société de construction. Rouslan Souleymanov n’a pu s’entretenir avec un avocat que le 18 mai 2011. Refuser à un détenu tout contact avec un avocat pendant autant de temps bafoue le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir