Écrire Salvador. La vie du prêtre, le père Antonio López Rodríguez, en danger

AU 267/12, AMR 29/006/2012, 14 septembre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 OCTOBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le père Antonio López Rodríguez, prêtre travaillant sur des programmes de réinsertion avec d’anciens membres de bandes armées au Salvador, a appris le 5 septembre dernier que des individus complotaient pour le tuer. Sa vie est en danger. Le 5 septembre 2012, à San Salvador, la capitale du Salvador, Antonio López Rodríguez a appris par une source fiable qu’il risquait d’être tué. Le lendemain, un autre contact lui a confirmé qu’il faisait l’objet d’un complot. Le 7 septembre, à 11 h 45, Antonio López Rodríguez a été menacé. Alors qu’il se rendait à pied à son bureau, il a remarqué une voiture grise aux vitres teintées garée sur le bas-côté. Le conducteur a baissé sa vitre et dit « Ils vont te tuer », avant de partir. Antonio López Rodríguez a signalé cet incident à la police. Cet homme travaille sur des programmes de réinsertion d’anciens délinquants. Il gère également des programmes de prévention pour les jeunes qui risquent de rejoindre des bandes armées. Une semaine avant d’être menacé, il a critiqué publiquement une trêve conclue entre deux bandes armées et le gouvernement, car il craignait que cet accord ne prenne pas en compte la question de la réinsertion des membres de ces bandes. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en espagnol ou dans votre propre langue : (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.