Écrire Honduras. Une militante des droits humains(Karla Zelaya) en danger

AU 292/12, AMR 37/012/2012, 1er octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 12 NOVEMBRE 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. En raison de son action de défense des droits humains aux côtés du Mouvement unifié des paysans de la vallée de l’Aguán (MUCA), un groupe hondurien, la militante des droits humains Karla Zelaya reçoit des menaces de mort par SMS depuis le 25 août. Sa vie est en danger. Le 27 août, Karla Zelaya a reçu la menace suivante par SMS : « Tous ceux qui parlent vont finir comme ça, comme cette pute, prends garde à toi [“asi van a kedar todos los q ablen. como esa perra cuidense las espaldas”]. » Le 25 août, elle a reçu un autre SMS qui la menaçait en ces termes : « Cette pute va mourir, je sais qu’elle est seule maintenant [“esa perra se va a morir se que ahora esta sola”]. » Karla Zelaya a indiqué qu’elle recevait ce type de messages depuis trois semaines environ. Le dernier a été envoyé le 20 septembre : « Sale pute, tu penses t’être débarrassée de moi, mais je suis toujours là, je ne te lâche pas [“perra bastarda pensasr q se abian dsacid d mi, pero aki estoi y te sigo d serkita”]. » Entre le 18 et le 19 septembre, elle a également reçu des appels téléphoniques anonymes, où le correspondant est resté silencieux. Karla Zelaya est journaliste et travaille pour le Mouvement unifié des paysans de la vallée de l’Aguán (MUCA), qui défend les droits fonciers des paysans dans le cadre des conflits de propriété que connaît actuellement (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse