Écrire Mexique. Un mexicain, Israel Arzate Meléndez, assigné à résidence, victime de menaces.

AU 293/12, AMR 41/068/2012, 2 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 NOVEMBRE 2012 Le ressortissant mexicain Israel Arzate Meléndez est assigné à résidence depuis le 26 septembre dernier à Ciudad Juárez, près de la frontière américaine, dans l’État de Chihuahua (Mexique). Il est accusé d’avoir participé à un meurtre d’après des « aveux » qui lui ont été extorqués sous la torture. Cet homme a reçu plusieurs menaces de mort et les autorités de cet État affirment ne pas pouvoir garantir sa sécurité. Le 23 septembre 2012, un juge a adressé une décision de justice au bureau du procureur général de l’État de Chihuahua, ordonnant qu’Israel Arzate Meléndez, détenu dans une ancienne école de police, soit assigné à résidence chez lui. Israel Arzate Meléndez est en détention provisoire depuis 2010. Son assignation à résidence est le signe de sa victoire à l’issue de poursuites engagées pour contester sa détention provisoire dans l’ancienne école de police, ce qui n’est pas conforme au droit de l’État de Chihuahua. Néanmoins, des représentants du bureau du procureur général affirment depuis que même en postant 20 policiers autour du domicile de cet homme, il est impossible d’assurer sa sécurité face aux menaces de mort qui lui sont adressées. Il est à craindre que les autorités de l’État utilisent la situation actuelle pour ne pas assumer leur responsabilité de le protéger. Israel Arzate Meléndez a été interpellé arbitrairement en février 2010 par des soldats mexicains pour son implication dans l’homicide de 15 jeunes lors d’une (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse